Chants de la messe du 29/11/2020 premier dimanche de l’Avent

L'Avent : se préparer à Noël - Chrétiens aujourd'hui

Entrons dans l’espérance, Dieu nous mène vers son jour !
Entrons dans l’espérance, Dieu nous donne son amour.
Voici les temps nouveaux ! Le soleil se lèvera.
Voici les temps nouveaux ! La justice germera.
Viens, Seigneur, nous t’attendons.

Entrons dans la tendresse, Dieu nous dit quel est son nom !
Entrons dans la tendresse, Dieu nous donne son pardon.
Voici notre Sauveur ! Tout ravin sera comblé.
Voici notre Sauveur ! Nous verrons fleurir la paix.
Viens, Seigneur, nous t’attendons.

Kyrie eleison

Alléluia
Alléluia, Alléluia ! Alléluia, Alléluia !
Montre nous Seigneur ta miséricorde. Alléluia ! Alléluia !
Fais-nous voir le jour de ton salut. Alléluia ! Alléluia !
Viens nous faire vivre et sois la joie de ton peuple. Alléluia ! Alléluia !

Prière universelle :
Jésus Sauveur du monde, écoute et prends pitié.

Offertoire :
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit, nous espérons le jour de Dieu.
Guetteurs d’aurore, veilleurs dans la nuit, nous préparons le règne de Dieu.

En lui notre espérance, son amour jamais ne s’endort, Dieu fidèle à ses promesses, en Jésus-Christ.
En lui notre naissance, son Esprit remplit l’univers, Dieu fontaine de jeunesse, en Jésus-Christ.

Sanctus :
Saint le Seigneur, Dieu de l’univers ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire, Hosanna, au plus haut des cieux. Hosanna, au plus haut des cieux.
Saint le Seigneur, Dieu de l’univers ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna, au plus haut des cieux. Hosanna, au plus haut des cieux.

Anamnèse :
Aujourd’hui nous célébrons Jésus-Christ venu en notre chair, Amen.
Mort sur le bois de la croix, Amen.
Ressuscité d’entre les morts, Amen.
Et nous l’annonçons, nous l’annonçons jusqu’à ce qu’il revienne, Amen !

Agneau de Dieu :
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,
prends pitié de nous. (Bis)
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, donne-nous la paix,
donne-nous la paix.

Communion :
Approchons-nous de la table où le Christ va s’offrir parmi nous.
Offrons-lui ce que nous sommes car le Christ va nous transformer en lui.

Père nous te rendons grâce pour ton fils Jésus-Christ le Seigneur.
Par ton esprit de puissance, rends-nous dignes de vivre de tes dons.

Sortie :
Peuple béni de Dieu réjouis-toi ! Il vient celui que tu espères.
Peuple béni de Dieu réveille-toi ! Il vient te sauver.

Ne crains pas les flots de la mer quand vient l’heure de l’exode.
N’oublie pas le jour de ton passage, n’oublie pas le passage de ton Dieu.

Célébrations en temps de COVID-19 (à partir du lundi 2 novembre)

Chers paroissiens,

Chers amis,

Comme vous le savez sans doute, le comité de concertation présidé par le Premier ministre a pris hier des décisions qui vont avoir un impact sur la suite de nos célébrations, en raison de la gravité de la situation de la pandémie de covid-19 dans notre pays.

La conférence des évêques, dans son message pour la Toussaint 2020,  annonce déjà ces nouvelles décisions. Au regard de ce qui a été décidé de manière générale, nous retenons les mesures suivantes pour ce qui nous concerne :

  • Les messes de la Toussaint sont autorisées avec les règles en usage (distanciation + port de masque) mais avec un maximum de 40 personnes (enfants de moins de 12 non compris) par messe.

Ce samedi 18h Messe

Dimanche 8h Messe et 10h30 Messe. 15h Recommandations + bénédiction des tombes au cimetière.

N.B. Privilégions, pour ceux qui le peuvent, les messes du samedi (18h) et du dimanche (8h) pour ne pas devoir être au-delà de 40 personnes à celle du dimanche à 10h30.

  • A partir du lundi 2 novembre à 0h, les messes et autres célébrations sont suspendues dans les églises jusqu’au dimanche 13 décembre compris.
  • Les églises resteront ouvertes : la nôtre continuera de l’être chaque jour. Il n’est autorisé qu’à 4 personnes d’être au même moment dans une église. Les mesures-barrières doivent y être observées (port de masque + distanciation).
  • Les funérailles ne peuvent réunir que 15 personnes. Dans le même sens, une prière de maximum 15 personnes est autorisée au cimetière.
  • Les mariages peuvent se célébrer mais qu’en présence des époux, des témoins et du prêtre ou du diacre.

Nos pensées et prières vont tout droit à nos frères et sœurs malades, en particulier ceux secoués par le coronavirus et d’autres maladies graves. Où qu’ils soient, quoi qu’ils vivent nous sommes en communion de prière avec eux. En ces heures difficiles le personnel soignant et tous leurs auxiliaires méritent une fois de plus notre soutien et nos encouragements.

Que la bénédiction consolante du Père, la tendresse du Fils et la communion de l’Esprit saint demeurent sur chacune et chacun de vous et sur ceux pour qui nous prions ! Que le Seigneur vous garde dans la paume de sa main ! Amen.

Jean-Claude

Rien de changé pour les mesures contre la COVID-19

Chers amis,

Chers paroissiens,

1. Les mesures en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus dans nos églises ont été prolongées jusqu’au 19 novembre. Rien n’a donc pas changé. Le nombre maximal de personnes autorisées à participer à une célébration religieuse reste fixé à 200.

Ceci revient donc à dire que notre horaire des messes du week end reste également inchangé, soit :

Samedi à 18h : Messe

Dimanche à 8h et 10h30 : Messes.

N.B. Prière de porter votre masque avant de rentrer dans l’église et de vous désinfecter les mains à la borne prévue à cet effet. En cas d’oubli de masque, demandez-en un à l’équipe d’accueil.

2. Dimanche 1er novembre

TOUSSAINT & COMMEMORATION DE NOS DEFUNTS

Cette année 2020 a été particulièrement éprouvante pour celles et ceux ayant connu un deuil parmi les leurs. Les deux premiers mois de l’année ont connu les célébrations des funérailles comme d’habitude. Cependant, après la mi-mars, est venu le confinement dû au covid-19 dont les retombées sont encore loin d’être oubliées. Certaines funérailles ont été célébrées soit à l’église, soit sur le parvis soit dans le jardin de la cure, et chaque fois avec un nombre limité de personnes.

Depuis lors, les funérailles sont célébrées dans le respect des mesures barrières, rendant la situation davantage douloureuse pour les familles à cause de la restriction du nombre de participants.

C’est pourquoi ce 1er novembre 2020, la veille de la célébration de tous les défunts, la messe de 10h30 sera dite en communion de pensée et de prière pour celles et ceux qui nous ont quittés depuis le début de l’année, particulièrement depuis le confinement. Prière de nous communiquer leurs noms.

A 15h il y aura les recommandations de tous les fidèles défunts (de tous les temps) à l’église. Elles seront suivies de la bénédiction des tombes au cimetière du centre.

N.B. Prière de transmettre les noms des défunts à la cure (010.84.53.16).

Edition spéciale 100 ans de Sœur Camille

Pour lire l’édition spéciale du journal paroissial à l’occasion du centième anniversaire de Sœur Camille, suivez ce lien: Edition spéciale du St Djoir du 18 septembre 2020

Merci de le partager largement à vos relations car il n’y aura pas de version imprimée. Pour le partager, copiez ce lien dans le message que vous envoyez à vos amis :

Catéchisme 2020-2021

Comme nous tous, nos paroisses ( Grez, Archennes et Doiceau) et l’équipe de catéchistes ont été touchés par la crise « corona ». L’année dernière s’est malheureusement terminée sans aboutir comme nous l’aurions voulu. Chacun, adulte ou enfant, traverse cette période différemment et continue son cheminement personnel vers Jésus et sa propre Foi.

Nous n’avons malheureusement actuellement aucune certitude concernant l’organisation de la catéchèse l’année prochaine. Néanmoins, nous souhaitions reprendre contact avec vous cet été. Sachez que nous prenons en compte le parcours de chaque enfant, et que nous prenons également la situation sanitaire très au sérieux.
Nous vous partageons ci-dessous en toute transparence les différentes possibilités de poursuite de la catéchèse pour nos paroisses. Nous suivrons les actualités et nous vous recontacterons en septembre (et en janvier, si nous ne pouvons pas reprendre plus tôt). Les conditions de reprises des mouvements de jeunesses (enfants de 8-12 ans, mélanges entre écoles) nous servirons de guide.

La situation des confirmands de 2020 nécessite une explication spécifique : plusieurs réunions importantes ont été annulées et surtout la retraite de 3 jours n’a pas eu lieu. Il ne nous sera pas possible d’organiser 2 retraites la même année. De plus, ce sacrement nécessite la présence du représentant de l’évêque, donc une célébration groupée, qu’il ne nous parait pas réaliste d’organiser en automne (18 confirmands = au moins 200 personnes dans l’église). Enfin, ce sacrement nécessite une certaine maturité qu’il n’est pas inutile de laisser murir un peu.
Nous avons donc décidé de regrouper les enfants nés en 2009 et 2010 en Année 3 pour cette prochaine année. L’Année 3 étant tournée vers l’actualité, elle sera bien différente de la précédente !

Voici donc les 3 situations possibles pour l’année qui s’annonce

  • Situation VERTE : tout revient à la normale rapidement. Possibilité de reprendre en octobre.
    • Nous vous communiquons en septembre un calendrier des dates de réunions, sur le même principe que les années précédentes.
    • Eveil :
      • Accueil de nouveaux inscrits nés en 2013.
      • Groupe animé par Céline et Marie (le dimanche 9h15 – 10h30)
    • Année 1 :
      • Enfants nés en 2012
      • Réunions d’octobre/novembre à mai avec Laetitia & Jehanne (le dimanche 9h – 10h30)
      • Premières communions en mai
    • Année 2 :
      • Enfants nés en 2011
      • Réunions :
        • 2 réunions + 1 journée avec Laetitia & Jehanne fin 2020 (le dimanche 9h – 10h30)
        • A partir de janvier : réunions avec Bénédicte (le dimanche 9h – 10h30)
      • Sacrements :
        • Premières communions organisées fin novembre/décembre
        • Réconciliation (Pardon) organisée après Pâques
    • Année 3 :
      • Enfants nés en 2009 ET 2010
      • 2 groupes à répartir entre le samedi (10h30 – 12h) et le dimanche (9h – 10h30), animés par Anne et Xavier
      • Retraite commune + Profession de Foi à l’Ascension
      • Confirmations à la Pentecôte.
  • Situation ROUGE : l’épidémie reprend fortement. Les fêtes familiales et/ou les réunions entre enfants de « bulles scolaires différentes » sont interdites sur une longue période.
    • Nos réflexions :
      • Accompagner un enfant sur le parcours de la catéchèse nécessite des rencontres humaines régulières. Il n’est pas possible pour nous d’organiser cet accompagnement sur une courte durée, « à distance », sans célébration ou en dehors de la communauté paroissiale.
      • Vivre un sacrement demande une préparation lors de ces réunions. Sinon, il est vide de sens …
      • Un sacrement est un temps fort dans la vie d’un enfant, qu’il doit vivre de manière heureuse et détendue, et entouré de ses proches. La fête familiale est importante également !
    • En conclusion
      • Dans cette situation que nous ne souhaitons pas, il ne sera pas possible d’organiser les réunions régulières, ni les sacrements « en groupe ».
      • Nous ferons tout notre possible pour garder un contact entre la Paroisse et les enfants, même si cela est très difficile dans le contexte actuel.
      • Exception pour les enfants qui préparaient leur 1ère communion en mai 2020 :
        • Si la situation permet l’organisation de 2 réunions (1h30) et une journée de retraite à un moment de l’année, les premières communions « 2020 » pourraient être organisées.
        • Si nécessaire, les 1ères communions seront « étalées » sur plusieurs dimanches, afin de limiter le nombre de personnes présentes lors des célébrations.
  • Situations ORANGES : toutes les variantes entre ces 2 extrêmes.
    • En fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des réglementations en vigueur, nous ferons le point sur les possibilités intermédiaires en septembre et en janvier. Nous vous tiendrons au courant dès que possible.

Malgré ces inconnues, nous vous demandons de remplir le formulaire d’inscription comme chaque année à cette époque. A ce stade, il ne s’agit pas d’une inscription définitive, mais de marquer votre souhait de garder ce contact avec la catéchèse ainsi que votre souhait de rester informé.

Notez que ces situations concernent les sacrements vécus en groupe par les enfants. Les sacrements individuels (baptêmes, …) pourraient éventuellement avoir lieu, en concertation avec Père Jean-Claude.

Si vous avez des questions ou des demandes particulières, n’hésitez pas à contacter Anne (la coordinatrice), le/la catéchiste de l’année de votre enfant ou Père Jean-Claude :

En vous remerciant pour votre compréhension, nous espérons vous retrouver, familles et enfants, au plus vite à la catéchèse et lors des activités de la paroisse.

L’équipe des catéchistes et Père Jean-Claude

INVITATION A LA MESSE et APPEL AUX VOLONTAIRES

Chers paroissiens,
Chers amis,
Nous reprenons nos célébrations eucharistiques publiques dès ce samedi 13 juin
dans notre belle et magnifique église St-Georges. Bienvenue à chacune de nos
célébrations du weekend.
Je vous prie en outre de prendre connaissance des mesures (ci-dessous) à observer
à l’arrivée sur le parvis, pendant la célébration et à la sortie de l’église, afin de nous
protéger mutuellement. Nous avons besoin de votre concours pour y parvenir.
Dans la joie de vous revoir et de célébrer ensemble le Seigneur !
Jean-Claude

HORAIRE DU WEEK END

  • Samedi : Messe à 18h
  • Dimanche : Messe à 8h
  • Messe à 10h30 (aussi en direct sur Facebook)

Reprise des célébrations – Appel aux volontaires

Chers paroissiens,

Pour pouvoir reprendre nos célébrations en toute sécurité, un service d’accueil de la paroisse va être mis sur pied.

Pour les trois célébrations du week-end des 13 et 14 juin, soir le samedi 13 à 18h00, et le dimanche 14 à 8h et à 10h30, nous avons besoin de chaque fois quatre volontaires pour accueillir et guider les fidèles en appliquant un certain nombre de règles, que vous trouverez par ailleurs.

Voici les fonctions à pourvoir :

  1. Accueil des fidèles sur le parvis, maintien des distances, premières explications de la procédure
  2. Pulvérisation de gel hydroalcoolique dans les mains des fidèles
  3. Distribution du feuillet de lectures
  4. Guidage des personnes vers leurs chaises à l’entrée (un peu comme les ouvreuses dans les théâtres), guidage pour la communion, guidage à la sortie

 

Les volontaires sont invités pour un briefing à l’église, respectivement aux heures suivantes :

  • Samedi 13 juin à 17h15
  • Dimanche 14 juin à 7h30
  • Dimanche 14 juin à 9h45

Nous comptons aussi sur elles et eux pour nous aider à désinfecter les chaises après chacune des messes.

Ce service est essentiel : nous ne pourrons pas reprendre les célébrations sans cette aide précieuse.

Chaque volontaire recevra un document reprenant les consignes et le déroulement de la célébration.

Elle/il recevra également un badge d’identification.

Vous pouvez vous inscrire sans tarder auprès de :

Bernard Damiens

bernard.damiens@skynet.be en mentionnant votre nom, adresse mail et numéro de téléphone.

 

Et vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour les week-ends suivants : nous devrons probablement maintenir la nouvelle procédure pour encore un bout de temps…

Ici s’ajoutera une 5ème fonction, celle de lecteur unique et communicateur des consignes tout au long de la célébration.

Merci d’avance !

Bernard Damiens

Procédure pour la reprise des célébrations

Pour pouvoir reprendre nos célébrations, nos évêques ont convenu avec les autorités d’un certain nombre de modalités que nous avons traduites dans la procédure reprise ci-dessous.

Tout d’abord, la surface de l’église nous permet, à ce stade, d’accueillir un maximum de 80 personnes, qui devront constamment rester à 1,50m de distance, sauf les familles.

C’est le maintien constant de cette distance de sécurité qui a guidé la procédure pour les célébrations. Nous vous sommes reconnaissants de respecter les indications du service d’accueil qui sera là pour vous aider.

Peut-être certains habitués de la messe du dimanche à 10h30 pourraient-ils songer à se reporter vers la messe du samedi à 18h ou celle du dimanche à 8h. Nous ne pourrons pas accueillir plus de personnes que ce que la capacité de l’église autorise.

Nous avons disposé les chaises au mieux, par groupes de deux. Nous vous demandons de ne pas les déplacer.

Avant la célébration, toutes les chaises seront désinfectées.

Le port du masque à l’entrée et à la sortie est souhaitée.

Voici comment les choses vont se dérouler pour la célébration : 

    1. Arrivez largement à l’heure (au moins ¼ h avant le début de la célébration, 1/2h serait mieux…)
    2. Gardez vos distances, même sur le parvis (1,5m)
    3. A l’entrée, vous recevez du gel hydroalcoolique pour vous désinfecter les mains 
    4. Vous recevez une feuille de texte
    5. Empruntez le couloir latéral droit pour rejoindre votre place, et suivez les indications du service d’accueil : les places seront occupées en commençant par l’avant de l’église. Vous ne pourrez pas choisir votre place.

Si vous êtes seul, vous occupez un emplacement de deux chaises, si vous êtes en couple, vous vous installez côte à côte. Si vous êtes en famille, occupez le nombre d’emplacements nécessaires, mais ne déplacez pas les chaises.

    1. Une fois installés, vous pouvez ôter votre masque.
    2. Avant le début de la célébration, un membre du service d’accueil vous donnera quelques consignes.
    3. Il n’y aura pas de collecte, mais un panier sera à votre disposition à la sortie.
    4. On ne se donne pas la main pour le Notre Père
    5. Pas de contact lors du don de paix
    6. Un membre du service d’accueil rappelle comment on procèdera pour la communion.
    7. Procession de communion : Attendez l’indication d’un membre du service d’accueil avant de quitter votre place. En commençant par la première rangée, vous empruntez l’allée latérale droite, vous avancez vers le célébrant et regagnez votre place par l’allée latérale gauche, en gardant une distance de 1,5m.

Les fidèles qui ne souhaitent pas communier sont invités à se joindre à la procession pour maintenir en permanence la distance d’1.5m.

La communion sur la langue ne sera pas possible.

Tendez les bras au maximum pour recevoir la communion

    1. A la fin de la célébration, pour sortir, remettez votre masque et, en commençant par les rangées du fond, quittez l’église par l’allée latérale gauche en respectant les distances de sécurité.
    2. Emmenez votre feuille de texte.
    3. Ne vous attardez pas sur le seuil pour permettre à chacun de sortir en maintenant la distance de sécurité.

Nous célébrerons bientôt à nouveau ensemble dans nos églises

Le Conseil national de Sécurité a accordé aujourd’hui son feu vert aux cultes de notre pays, pour la reprise des célébrations liturgiques publiques à partir du lundi 8 juin. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont contribué à permettre cette reprise après une longue attente.
Les mesures de sécurité décidées et approuvées par le Gouvernement et qui devront être appliquées, ont été transmises à tous les responsables pastoraux locaux et aux fabriques d’église, fin de la semaine dernière. Elles sont disponibles sur les sites web Cathobel et Kerknet. Leur mise en œuvre est en cours. Les responsables pastoraux locaux décideront du moment où ils seront prêts pour la reprise des célébrations. La sécurité et la santé de chacun sont primordiales.
L’une des mesures les plus importantes dans le cadre de cette première phase de déconfinement pour les cultes est la limitation à 100 participants par célébration, ou 200 à partir du 1 juillet. Lorsque c’est insuffisant, nous proposons que les fidèles se joignent aux célébrations du week-end dans d’autres églises ou d’organiser temporairement plus de célébrations sur place. Les célébrations de la semaine sont également célébrés dans de nombreuses églises.
Nous tenons également à exprimer nos remerciements. Pour la compréhension et la patience qui furent les vôtres pendant ce long moment où nous n’avons pu célébrer ensemble dans les églises ; pour les alternatives créatives spontanément cherchées et mises en place via la radio, la télévision et des nombreux livestreams ; pour la prière individuelle à la maison, à l’église, dans une chapelle de campagne et tant d’autres lieux ; pour l’échange de prières et d’autres textes encourageants ; pour tant de nourriture spirituelle offerte par Cathobel, Dimanche, les réseaux sociaux et autres canaux ; pour ce souci des autres exprimé par un appel téléphonique, un mail, une carte, un whatsapp, une visite dans le respect de la distance, des courses faites les uns pour les autres et toute autre aide spontanément offerte ; et surtout pour la proximité témoignée à ceux qui ont perdu un proche ou qui ont été atteints par le virus .
Pendant de nombreuses semaines, nous n’avons pas pu célébrer ensemble dans nos églises, mais nos liens profonds ont cherché et trouvé beaucoup d’autres voies.

Les évêques de Belgique
SIPI, le 3 juin 2020